Château de Talmont - Talmont-Saint-Hilaire (85)
Menu du site

1 - Savary de Mauléon

Un seigneur de Talmont, un sénéchal de Poitou et un conseiller des Plantagenêt

Un vassal convoité

Savary naît en 1181, alors que son père, Raoul III, perd son titre de seigneur de Talmont et ses droits sur la forteresse. Pourtant, Savary de Mauléon sera reconnu par ses contemporains comme le seigneur le plus illustre du Poitou, grand poète et conseiller de deux rois d'Angleterre.

Le comté de Poitou est alors dirigé par Richard Coeur de Lion, fils d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine. A sa mort, en 1199, c'est son frère, Jean Sans Terre, qui hérite des duchés d'Aquitaine et de Normandie et du royaume d'Angleterre.

A cette époque, le comté de Poitou est au cœur de conflits entre Capétiens et Plantagenêts. Savary tire profit de cette instabilité et passe d'un camp à l'autre, au gré de ses intérêts. Mais après avoir fomenté une rébellion contre Jean Sans Terre, il est enfermé loin de la zone de tension, en Angleterre, au château de Corfe. Deux ans plus tard, en 1204, il se rend maître de sa prison et gagne l'admiration du roi d'Angleterre : en échange de sa fidélité, il est alors nommé sénéchal de Poitou et obtiendra même le droit de battre monnaie ; Jean Sans Terre le charge enfin de défendre le Poitou contre les assauts de Philippe-Auguste.

Un héritage important

En 1214, à la mort de son oncle, Savary de Mauléon hérite de vastes territoires et de plusieurs forteresses, dont celle de Talmont. Cette période marque le début de relations très privilégiées avec les Plantagenêts. En 1216, Savary est témoin du sacre d'Henri III, fils de Jean Sans Terre, qu'il soutient lors de rébellions de seigneurs Anglais.

Deux ans plus tard, alors qu'il se prépare à partir en croisade, il fait don de terres aux moines de l'abbaye de Sainte-Croix de Talmont et leur accorde le droit d'y fonder un port et une ville : ainsi naissent Les Sables d'Olonne.

Un seigneur bâtisseur

A son retour d'Occident, Savary - de nouveau nommé sénéchal, est chargé de défendre les villes de Niort et de la Rochelle contre les invasions françaises: malgré sa pugnacité, il essuie plusieurs défaites et doit rendre hommage au roi de France, Louis VIII. Cependant, dès la mort de celui-ci en 1226, il retourne auprès du roi d'Angleterre qui lui accorde alors une rente annuelle et plus de 1 000 livres pour renforcer ses forteresses.

Commence alors à Talmont, une série de travaux : Savary double le mur d'enceinte extérieur et dote la forteresse d'un éperon triangulaire de 24 m de haut et 8 m de profondeur ; il développe la défense des bâtiments seigneuriaux en créant une haute cour dont l'entrée est protégée par une tour assommoir coudée. Ces travaux permettent au seigneur de Talmont de créer un ensemble castral moderne, symbole de ses liens forts avec la famille Plantagenêt.

A la mort de Savary, en 1233, Henri III perd un conseiller avisé et un soutien important en Poitou. Enterré à Saint-Michel-en-l'Herm, il laisse pour héritier un fils mineur, Raoul IV, dont les terres sont envahies par Louis IX qui l'élève à sa cour. Quelques années plus tard, le Poitou est conquis par la France.


Haut de page
Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes